Alain Souchon

 

 


Les regrets - 1993

Rêvant des révolutions
Sur le bord de la rivière,
Il y avait des illusions
Dans ma main que tu laissais
Sous ton pull over.

De mal penser, la faiblesse
De n'avoir pas fait d'études,
Les chansons de ma jeunesse
Et de Robert Zimmermann, l'altitude.

Oh, des regrets, des regrets, des regrets,
Des regrets.
Oh, des regrets, des regrets, des regrets,
Des regrets.

J'ai perdu mon allégresse
Sur des bateaux de conquêtes.
J'ai perdu, par leur vitesse,
Quelque chose que, dans mon coeur,
Je regrette.

Oh, des regrets, des regrets, des regrets,
Des regrets.
Oh, des regrets, des regrets, des regrets,
Des regrets.

2 CV Citroën,
Où sont les gens, dedans,
De mon baptême,
La timbale d'argent ?

Je voudrais que tout revienne
Alors que tout est passé
Et je chante à perdre haleine
Que je n'ai que des regrets,
Des regrets.

Oh, des regrets, des regrets, des regrets,
Des regrets.
Oh, des regrets, des regrets, des regrets,
Des regrets.


Rive gauche - 1999

Les chansons de Prévert me reviennent
De tous les souffleurs de vers... laine
Du vieux Ferré les cris la tempête
Boris Vian ça s'écrit à la trompette

Rive Gauche à Paris
Adieu mon pays
De musique et de poésie
Les marchands malappris
Qui ailleurs ont déjà tout pris
Viennent vendre leurs habits en librairie
En librairie


Si tendre soit la nuit elle passe
Oh ma Zelda c'est fini Montparnasse
Miles Davis qui sonne sa Greco
Tous les Morrison leur Nico

Rive Gauche à Paris
Oh mon île Oh mon pays
De musique et de poésie
D'art et de liberté éprise
Elle s'est fait prendre, elle est prise
Elle va mourir quoi qu'on en dise
Et ma chanson la mélancolise

La vie c'est du théâtre et des souvenirs
Mais nous sommes opiniâtres à ne pas mourir
A traîner sur les berges venez voir
On dirait Jane et Serge sur le pont des Arts

Rive Gauche à Paris
Adieu mon pays
Adieu le jazz adieu la nuit
Un état dans l'état d'esprit
Traité par le mépris
Comme le Québec par les Etats-Unis
Comme nous aussi
Ah ! le mépris

Ah ! le mépris


Le baiser - 1999

Je chante un baiser
Je chante un baiser osé
Sur mes lèvres déposé
Par une inconnue que j'ai croisée
Je chante un baiser

Marchant dans la brume
Le coeur démoli par une
Sur le chemin des dunes
La plage de Malo Bray-Dunes

La mer du Nord en hiver
Sortait ses éléphants gris vert
Des Adamo passaient bien couverts
Donnant à la plage son caractère
Naïf et sincère

Le vent de Belgique
Transportait de la musique
Des flonflons à la française
Des fancy-fair à la fraise

Elle s'est avancée
Rien n'avait été organisé
Autour de moi elle a mis ses bras croisés
Et ses yeux se sont fermés fermés

Jugez ma fortune
Sous l'écharpe les boucles brunes
C'est vrai qu'en blonde j'ai des lacunes
En blonde j'ai des lacunes

Oh le grand air
Tournez le vent la dune à l'envers
Tournez le ciel et tournez la terre
Tournez tournez le grand air

La Belgique locale
Envoyait son ambiance musicale
De flonflons à la française
De fancy-fair à la fraise

Toi qui a mis
Sur ma langue ta langue amie
Et dans mon coeur un décalcomanie
Marqué liberté liberté chérie

Je donne des parts
Pour ce moment délicieux hasard
Adamo MC Solar
Oh ! tous les milliards de dollars

Le vent de Belgique
Envoyait mélancolique
Ses flonflons à la française
De fancy-fair à la fraise

Si tout est moyen
Si la vie est un film de rien
Ce passage-là était vraiment bien
Ce passage-là était bien

Elle est repartie
Un air lassé de reine alanguie
Sur la digue un petit point parti
Dans l'Audi de son mari
Ah ! son mari

Je chante un baiser
Je chante un baiser osé
Sur mes lèvres déposé

back to French Songs and Lyrics