Jean-Jacques Goldman

 

 


Elle a fait un bébé toute seule - 1987

Elle a fait un bébé toute seule
Elle a fait un bébé toute seule

C'était dans ces années un peu folles
Où les papas n'étaient plus à la mode
Elle a fait un bébé toute seule

Elle a fait un bébé toute seule
Elle a fait un bébé toute seule

Elle a choisi le père en scientifique
Pour ses gènes, son signe astrologique
Elle a fait un bébé toute seule

Et elle court toute la journée
Elle court de décembre en été
De la nourrice à la baby-sitter
Des paquets de couches au biberon de quatre heures
Et elle fume, fume, fume même au petit déjeuner

Elle défait son grand lit toute seule
Elle défait son grand lit toute seule
Elle vit comme dans tous ces magazines
Où le fric et les hommes sont faciles
Elle défait son grand lit toute seule

Et elle court toute la journée
Elle court de décembre en été
Le garage, la gym et le blues alone
Et les copines qui pleurent des heures au téléphone
Elle assume, sume, sume sa nouvelle féminité

Et elle court toute la journée
Elle court de décembre en été
De la nourrice à la baby-sitter
Des paquets de couches au biberon de quatre heures
Et elle fume, fume, fume même au petit déjeuner

Elle me téléphone quand elle est mal
Quand elle peut pas dormir
Je l'emmène au cinéma, je lui fait des câlins, je la fais rire
Un peu comme un grand frère
Un peu incestueux quand elle veut
Puis son gamin, c'est presque le mien, sauf qu'il a les yeux bleus
Elle a fait un bébé toute seule


Là-bas (avec Céline Dion)

Là-bas
Tout est neuf et tout est sauvage
Libre continent sans grillage
Ici, nos rêves sont étroits
C'est pour ça que j'irai là-bas

Là-bas
Faut du coeur et faut du courage
Mais tout est possible à mon âge
Si tu as la force et la foi
L'or est à portée de tes doigts
C'est pour ça que j'irai là-bas

N'y va pas
Y a des tempêtes et des naufrages
Le feu, les diables et les mirages
Je te sais si fragile parfois
Reste au creux de moi

On a tant d'amour à faire
Tant de bonheur à venir
Je te veux mari et père
Et toi, tu rêves de partir

Ici, tout est joué d'avance
Et l'on n'y peut rien changer
Tout dépend de ta naissance
Et moi je ne suis pas bien né

Là-bas
Loin de nos vies, de nos villages
J'oublierai ta voix, ton visage
J'ai beau te serrer dans mes bras
Tu m'échappes déjà, là-bas

J'aurai ma chance, j'aurai mes droits

- N'y va pas
Et la fierté qu'ici je n'ai pas
- Là-bas
Tout ce que tu mérites est à toi
- N'y va pas
Ici, les autres imposent leur loi
- Là-bas
Je te perdrai peut-être là-bas
- N'y va pas
Mais je me perds si je reste là
- Là-bas
La vie ne m'a pas laissé le choix
- N'y va pas
Toi et moi, ce sera là-bas ou pas
- Là-bas
Tout est neuf et tout est sauvage
- N'y va pas
Libre continent sans grillage
- Là-bas
Beau comme on n'imagine pas
- N'y va pas
Ici, même nos rêves sont étroits
- Là-bas
C'est pour ça que j'irai là-bas
- N'y va pas
On ne m'a pas laissé le choix
- Là-bas
Je me perds si je reste là
- N'y va pas
C'est pour ça que j'irai là-bas


La pluie - 2001

On voudrait savoir éviter la pluie
Entre les gouttes se glisser
Deux, trois nuages et l'on court à l'abri
On n'aime pas trop se mouiller

On se dit qu'ailleurs
Sous d'autres latitudes
Le soleil est brûlant
Même en plein hiver
On rêve d'Orient
De cap au sud
De sable et de mer
De sable et de mer

Et l'on attend sous des portes cochères
Ou transi sous un parapluie
On met des chapeaux, des gants, des impers
On se cache, on se rétrécit

Faudrait pas s'éloigner,
Rester dans son coin
Une averse et l'on risque
D'être surpris
Pas de jolie vie, de joli chemin
Si l'on craint la pluie
Si l'on craint la pluie

On prie le ciel
Et les grenouilles
Et l'hirondelle
Que le temps tourne
Comme tourne la chance
Dieu que tout baigne
Quand il y a du soleil
Mais voilà
Le mauvais temps ça recommence

Mais dans les vies sèches
L'eau se venge aussi
Y a des ouragans, des moussons, des déserts
Autant apprendre à marcher sous la pluie
Le visage offert

Le visage offert


Si je t'avais pas - 2001

Je jouerais du même harmonica
Je verrais le même arbre là-bas
Serais-je heureux sans toi ? Pourquoi pas ?
Rien que d'y penser ça me glace à chaque fois

Si je t'avais pas
Si je t'avais pas
Que serais-je, où ça ?
Ma maison c'est là
Exactement dans tes bras

J'aurais des enfants, mais pas ceux-là
Moitié moi, mais pas moitié toi
J'embrasserais, "comme ça", un peu distrait
Pas une fois, pas une, nous ne l'avons fait

Si je t'avais pas
Si c'était pas toi
Que serais-je, où ça ?
Mon pays c'est toi
Précisément dans tes bras

Bouge pas
C'est ma place à moi
Mon abri mon toit
J'habite tes bras
Là où me caressent tes doigts

back to French Songs and Lyrics