Superstitions

Comme tout le monde, les Français entretiennent des superstitions, c'est-à-dire des croyances - sérieuses ou moins sérieuses, fondées sur la signification positive ou négative de certaines actions, de certaines situations. Selon la définition commune, une personne superstitieuse est une personne qui voit des signes favorables ou néfastes dans certains faits.

Blanc ou noir, bien ou mal, bon ou mauvais, de nombreux petits faits peuvent "porter bonheur" ou "porter malheur". Il est utile de les connaître, afin d'éviter des maladresses culturelles embarrassantes ou, au contraire, afin de faire plaisir.

 

Ce qui "porte bonheur"



Toucher du bois en faisant un souhait

 



Trouver un trèfle à quatre feuilles

 



Accrocher un fer à cheval au-dessus de la porte

 



Casser du verre blanc

 



Marcher du pied gauche sur une crotte de chien



Toucher le pompon rouge du béret d'un marin

 



Voir une coccinelle s'envoler

 



Voir un arc en ciel

 

 

Ce qui "porte malheur"



Quand le 13 du mois est un vendredi

 



Mettre des habits neufs un vendredi




Treize convives autour d'une même table

 



Placer le pain à l'envers sur la table

 



Renverser du sel sur la table

 



Croiser un chat noir la nuit

 



Passer sous une échelle

 



Offrir des chrysanthèmes ou des oeillets

 



Poser son chapeau sur un lit

 



Ouvrir un parapluie dans une maison

 



Casser un miroir = 7 ans de malheur

 



Allumer trois cigarettes avec la même allumette

 



©2004-Denis C. Meyer

 

home | French at HKU