Comment les étrangers jugent-ils les Français ? Comment les voient-ils ? Quelles sont les caractéristiques des Français vues par les autres, ceux qui ne sont pas Français. Sentiments positifs ou négatifs, jugements sévères ou sympathiques, neutres ou mélangés.

 

Le regard de l'autre

 

 

« Les Français mangent beaucoup de pain, avec tous les plats, la salade, le fromage. Le matin, ils se font des tartines de pain beurré qu’ils trempent dans le café. Ils ont même une recette de dessert qu’ils font avec du «pain perdu».
Zhan Lin, Chinoise, étudiante.

____________________________

« Je trouve que les Français sont très méfiants, surtout pour l’argent. Ils veulent tout savoir sur le produit avant d’acheter, on dirait qu’ils ont peur de se faire rouler. Souvent, après avoir hésité pendant longtemps, ils n’achètent même pas. »
Suwanna Oupathum, commerçante, Bangkok.

____________________________

« En France, j’ai trouvé les gens très ironiques. Ils se moquent souvent des autres, quand ils ont le dos tourné. Les Français font souvent des plaisanteries sur les défauts physiques des gens, ce n’est pas très gentil. »
Jane, Australienne, étudiante.

____________________________

« Les Français adorent parler et discuter. Leurs discussions sont interminables parfois. Dans un groupe, au café, il y en a toujours deux qui font un duel verbal, et les autres les écoutent. »
Olof, Suédois, étudiant.

____________________________

« Je trouve que les Français et les Françaises sont naturels, et en général élégants avec simplicité. Les acteurs à la télé sont pareils. Ce n’est pas comme chez nous, on a l’impression que tout le monde sort de chez le coiffeur. »
Terry, Américaine, mannequin.

____________________________

« Les Français peuvent être très curieux, ils vous demandent tout : "Que pensez-vous de ça ? Et chez vous, c’est comment ? Est-ce que vous êtes d’accord avec ça ?" En France, on dirait qu’il faut toujours avoir une opinion, sur la politique, sur les événements, sur sa culture… »
Mariko, Japonaise, étudiante.

____________________________

« On parle rarement d’argent en France. Si vous êtes invité chez des amis et que vous leur demandez le prix qu’ils ont payé pour le sofa, ou le lecteur DVD, vous allez choquer vos hôtes. »
Jennifer, Hong Kong, étudiante.

____________________________

« C’est un peu un cliché je sais, mais je suis d'accord pour dire que les Français sont individualistes, c’est-à-dire qu’ils ne vous parlent pas spontanément, dans les soirées ils restent en petits groupes, il faut beaucoup de temps pour s’intégrer à un groupe, et en général, on y est introduit par quelqu’un. »
Monica, Brésilienne, artiste.

____________________________

« Moi, je trouve les Français très gentils, surtout les Françaises. »
Aristide, Ghanéen, journaliste.

____________________________

« C’est de moins en moins difficile de trouver des Français qui acceptent de parler anglais avec vous, surtout parmi les jeunes. C’est vrai que les Français sont très attachés à leur langue, mais pour ceux qui savent parler d’autres langues, ils le font volontiers. »
Steve, Britannique, homme d’affaires.

____________________________

« Je vous donne un conseil : si vous allez en France, parlez français avec les Français, ce sera beaucoup plus facile pour vous faire des amis et ils vous admireront, parce que le français, c’est pas facile ! »
Berd, Allemand, professeur.

____________________________

« Alors en France, le café c’est sacré, il leur faut toujours un café après le déjeuner ! Et quelquefois un au milieu de la matinée, un autre dans l’après-midi. On passe des heures dans les cafés en France. Et en plus, tout le monde fume ! »
Li Shan, Chinoise, étudiante.

____________________________

« Les Français sont formels dans les salutations : il faut serrer la main, faire la bise, dire bonjour, au revoir. Ils veulent souvent savoir quand on se reverra. Ils disent toujours : « il faudrait qu’on mange ensemble un de ces jours », puis ils ne vous appellent jamais… »
Charlotte, Américaine, actrice.

____________________________

« La France est un très beau pays, Paris est une ville magnifique. On mange bien, les pâtisseries sont excellentes. Les Français prennent le temps de vivre, j’apprécie cela. Ils ont des défauts bien sûr, comme tout le monde, ils sont un peu chauvins par exemple. »
Mathilde, Belge, représentante de commerce.

____________________________

« Je ne peux pas faire de jugement général sur les Français, ils sont tous différents, il y en a des gentils, il y en a des moins gentils. C'est vrai que parfois, ils râlent un peu, critiquent tout, mais ils ont tant de qualités. En France, on adore découvrir, inventer, questionner. »
Phil, Canadien, artiste.

____________________________

« Je ne suis pas d'accord avec le stéréotype qui consiste à dire que les Français n'aiment pas travailler. J'en connais qui travaillent beaucoup. Bien sûr, dans les administrations quelquefois c'est un peu difficile, on a l'impression de déranger les employés avec nos questions... Mais c'est partout pareil non ? »
Lavik, Norvégien, architecte.

____________________________

« J'ai été assez choquée par les rapports entre hommes et femmes en France. Avant de se marier, un couple peut vivre ensemble pendant plusieurs années, et même avoir un enfant ! Les femmes sont beaucoup plus libres que chez nous, elles expriment ce qu'elles pensent sans hésiter. Un jour, un garçon est venu me rendre visite dans ma chambre, et quand il s'est assis sur mon lit, j'ai trouvé ça choquant. »
Pak Sung Hi, Coréenne, étudiante.

____________________________

« Pour un Italien, le plus difficile en France ce sont les rapports humains, beaucoup plus froids que chez nous. Les gens sourient beaucoup en Italie, et ils ont plus de patience qu'en France. En Italie, on peut se retrouver avec une bande de copains et se promener comme ça sans but précis. En France, les gens ont toujours un but, un objectif : aller au cinéma, à une fête etc. »
Luigi, Italien, musicien.

____________________________

« Si je compare avec mon pays, ou l'Allemagne, la France est un pays bien moins organisé. C'est-à-dire qu'il y a une "flexibilité" qui n'existe pratiquement pas chez moi. Les choses en France peuvent changer à la dernière minute : un cours annulé, un rendez-vous. J'ai l'impression aussi que les Français ne font pas les choses avec autant de sérieux que les Autrichiens, ils mettent toujours une petite distance, un peu d'ironie.»
Franz, Autrichien, étudiant.

____________________________

« La manière d'étudier est vraiment spéciale en France : depuis l'école maternelle jusqu'à la fac on demande aux élèves de réfléchir sur des problèmes, puis de formuler une opinion, un avis personnel. Chez moi, l'approche est plus scientifique : on demande des synthèses, des analyses, on doit soutenir ses arguments avec des faits et des chiffres. En France, l'éducation attache beaucoup d'importance à la personne qui apprend. »
Erik, Danois, étudiant.

 


André Renoux

André Renoux

 

©2004-Denis C. Meyer

 

home | French at HKU