La Citoyenneté française

Comment peut-on devenir français ? Un étranger peut-il devenir Français ? Quels sont les droits politiques des Français ? Qui peut voter en France ?


La République

L’article 1 de la Constitution définit le régime politique français : “La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale”.

L’article 2 de la Constitution définit les symboles de la République : “La langue de la République est le français. L’emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge. L’hymne national est la “Marseillaise”. La devise de la France est : “Liberté, Egalité, Fraternité”. Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple”.

La France est un État républicain, par lequel la souveraineté est détenue par le peuple, composé de citoyens égaux. Le chef de l’État, ainsi que le Parlement, sont élus démocratiquement par les citoyens. La République est organisée par des lois, deux textes fondateurs expriment ces lois : la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen (1789) et la Constitution de la Ve République (1958).

_____________________________________________

Nationalité française

On acquiert la nationalité française de plusieurs façons :
- A la naissance, si le père ou la mère est français (droit du sang).
- Par naturalisation, si on est né en France (droit du sol).
- Par adoption.
- Par mariage avec un conjoint ou une conjointe français.
- En s’engageant dans l’armée française.

Un citoyen de nationalité française est automatiquement citoyen de l’Union Européenne (UE). Il peut circuler, séjourner et travailler librement dans tous les Etats membres. Il peut être candidat et électeur aux élections européennes et aux élections municipales dans tout pays de l’Union.

_____________________________________________

Le droit de vote en France

Trois scrutins politiques majeurs marquent le calendrier électoral en France :
- les élections présidentielles : Chef de l’Etat
- les élections législatives : Députés à l’Assemblée nationale
- les élections municipales : Maires des communes.

L’article 3 de la Constitution de la Ve République définit les conditions du droit de vote : “Sont électeurs, dans les conditions déterminées par la loi, tous les nationaux français majeurs des deux sexes, jouissant de leurs droits civils et politiques”.

La majorité légale en France est à 18 ans. Parmi les 60 millions de Français, environ 43 millions disposent du droit de vote. Cependant, environ 5 millions de ces électeurs ne sont pas incrits sur les listes électorales. Pour s’inscrire sur la liste électorale de sa commune, il faut faire une demande et pouvoir justifier de son identité et de son lieu de résidence.

 

©2004-Denis C. Meyer

 

home | French at HKU


Symbole de la République : Marianne